Suite à la mise en place du prélèvement à la source, de l’année blanche, du “CIMR”, des remboursements anticipés et des trop-perçus, la déclaration d’impôt 2019 sur les revenus de 2018 n’ a pas été des plus simples. Et ça continue avec l’avis d’imposition 2019 qui recèle également de quelques discrètes nouveautés qu’il vaut mieux avoir en tête. 

L’administration a donc calculé votre nouveau taux de prélèvement à la source sur la base de votre déclaration effectuée avant l’été. Problème; cette information n’apparaît pas sur tous les avis. Pour connaitre votre taux de prélèvement, l’administration vous propose de: “Retrouvez l’ensemble de vos informations et vos éventuelles options sur impots.gouv.fr/votre espace particulier/gérer mon prélèvement à la source ou en appelant le 0809 401 401”

Pourtant, ce changement s’appliquera de manière automatique pendant 12 mois jusqu’en août 2020 et c’est déjà probablement le cas pour les salariés sur leur fiche de paie du mois d’août. Pensez donc à bien vérifier ce taux et votre fiche de paie.

Si vos revenus augmentent ou diminuent en 2019 vous avez la possibilité d’ajuster votre taux de prélèvement à la source à la hausse ou à la baisse en fonction de votre situation. L’opération peut se faire librement à la hausse et dans la limite de 10% en cas de baisse. Si vous demandez une baisse de plus de 10%, celle ci devra s’accompagner de justifications.

Certains avis d’imposition n’indiquent plus non plus les montants relatifs aux versements d’épargne retraite. Si c’est votre cas, et si vous souhaitez savoir ce que vous allez pouvoir verser sur votre plan de retraite par capitalisation il vous faudra envoyer un mail à votre centre des impôts qui devrait vous répondre rapidement.


Consultez ici notre article relatif aux nouveaux plans d’épargne retraite


Si vous vous apercevez d’oubli, d’une erreur ou d’une incohérence à la réception de votre avis, vous avez toujours la possibilité de rectifier votre déclaration de revenu en vous rendant sur l’onglet “correction de la déclaration de revenus” de votre espace impôts.gouv. Ce service devrait rester ouvert jusqu’au 15 décembre 2019.

Vous avez également la possibilité de faire une demande de déclaration rectificative en passant par la messagerie sécurisée et en transmettant l’ensemble des éléments de votre requête à un agent de l’administration.

A noter que la procédure de déclaration rectificative peut être faite jusqu’au 31 décembre N+2.


 

Christophe Charlet dispose d’une expérience de 31 ans en matière financière. Diplômé du centre d’études supérieure de banque, spécialisation conseil en gestion de patrimoine, il est associé du cabinet Farnault Investissement situé à Paris. Farnault Investissement accompagne familles et sociétés dans l’élaboration et l’optimisation de leur stratégie d’investissement.


Contacter l’auteur :